Image

L’Ascalaphe soufré

L’Ascalaphe soufré vit dans des biotopes chauds et secs. Ce ne sont pas les fleurs qui l’intéresse mais plutôt les petits habitants qui y vivent. Son vol rapide lui permet de capturer mouches, papillons et autres petits insectes qui constitueront son repas.

Image

La Mélitée du plantain

La Mélitée du plantain virevolte au dessus des prairies fleuries d’avril à juin puis de juillet à septembre. C’est un papillon au dessus jaune orangé, bordé, nervuré et ornementé de marron. C’est la plus commune des 4 espèces de Mélitées. Elle se distingue par la série de points noirs dans la bande submarginale orange de l’aile postérieure.

Comme presque tous les papillons, cette espèce est en régression en Europe, probablement en raison de l’utilisation généralisée d’insecticides qui contaminent l’eau, l’air et les sols, mais aussi et notamment en raison de la fragmentation écologique de ses milieux.